Un projet de recherche (INSA, laboratoire DISP) a proposé une cartographie standard des applications d’un système d’information d’entreprise.. Chaque sigle est explicité dans les illustrations suivantes…

On place au centre l’ERP et ses trois grands piliers, production, logistique, administration

Les fournisseurs sont à gauche, les clients à droite

Urbanisation S.I. Blocs par COTS
Figure 31: Urbanisation S.I. Blocs par COTS

Le niveau pilotage est en haut, le niveau opérationnel en bas en s’inspirant de la pyramide systémique.
L’influence des réseaux sociaux, des réseaux d’entreprise, favorisant une grande transversalité entre acteurs peut bien sûr bousculer cette architecture dans les années à venir.

Architecture applicative: les MES
Figure 32. Architecture applicative: les MES

MESA International, une association regroupant des sociétés impliquées dans le domaine des MES (éditeurs, consultants…) a donc défini les 11 fonctionnalités principales qui font partie du concept de MES.

Les MES correspondent au niveau opérationnel des usines. Les modes de fonctionnement opérationnel sont très différents d’une usine à une autre, ce qui entraîne d’importantes variations dans les besoins des entreprises.

Architecture Applicative: SCE
Figure 34 : Architecture Applicative: SCE

Architecture Applicative: CRM
Figure 33 : Architecture Applicative: CRM

Architecture Applicative: PDM/PLM
Figure 36 : Architecture Applicative: PDM/PLM

Architecture Applicative: SCP/SCM
Figure 35. Architecture Applicative: SCP/SCM

Architecture Applicative: BI
Figure 38 : Architecture Applicative: BI

Architecture Applicative: APS
Figure 37 : Architecture Applicative: APS